* a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

dementia 13

dementia 13
Aka: the haunted and the hunted

dementia 13

John fait parti d'une famille hantée par la disparition de la petite Kathleen, unique fille de la fratrie de 4. Tous les ans, cette famille se réunit pour reconstituer l'enterrement de la petite fille en un rituel établi. Qui plus est, la mère, richissime veuve, dilapide son argent au nom de cette enfant défunte. Exaspérée de voir ainsi son héritage partir en fumée, Louise essaye de convaincre son mari, John, de faire changer le testament de sa mère. Malheureusement, au cours d'une balade, celui-ci meurt d'une crise cardiaque. Sachant qu'elle n'obtiendrait rien de l'héritage en l'état des choses, Louise décide de camoufler le décès et de convaincre elle-même sa belle mère de changer le testament. Mais ses plans diaboliques vont être contrariés...


the haunted and the hunted

L'histoire est compliquée, et l'ouverture du film nécessite beaucoup d'attention. On nous présente les personnages (sans vraiment les présenter d'ailleurs), on suppose des liens familiaux et amicaux, mais rien n'est clairement explicite. Pourtant, on ne sent pas une maladresse du réalisateur, qui base son histoire sur les non-dits. On croit comprendre au début par exemple, que Kathleen est une adulte, manipulatrice et vivante. Puis on se rend compte qu'il s'agit d'une enfant morte, qui hante la famille. Et c'est ce type de procédé qu'utilise tout le début du film pour nous impliquer dans l'histoire.
Et on plonge dans cette atmosphère tendue où les membres de la famille sont dépressifs, ont des liens étranges et morbides, rassemblés uniquement autour du drame familial... On notera au passage l'interprétation des acteurs qui campent parfaitement leurs personnages, avec toute l'ambiguïté qu'implique une telle complexité de relation.


dementia 13

Et puis quoi ! C'est tout de même Francis Ford Coppola qui a réalisé ce film, qui plus est produit par Mr Roger Corman ! On a donc droit a une réalisation de qualité pour un de ses tous premiers films.
Tout d'abord, on remarquera que malgré son âge, le film n'a rien perdu. La réalisation est somme toute sobre mais efficace. On notera un soin tout particulier à la lumière, jouant la plupart du temps sur le clair obscur, et donnant un aspect singulier au film. A cela s'ajoute toute une thématique liée à l'enfance et jouant sur cette symbolique. Aussi on nous montre des jouets et une chambre restée en l'état depuis la mort de la fillette, et le réalisateur joue sur ces peurs liées à l'enfance, à la démence et à la perte d'un être cher.
A cela s'ajoute une musique s'accordant parfaitement au style du film.


the haunted and the hunted

Là où le film devient vraiment intéressant, c'est par son histoire. Le véritable tour de force est de nous perdre en conjectures, noyés sous un flot de détails, on ne s'attend pas à ce que l'histoire au final soit aussi simple. Et c'est tant mieux car on ne nous ressort pas l'éternel et devenu banal retournement de situation final !
Alors, comment pourrait on classer "Dementia 13"? D'un prime abord, on s'attend à un thriller à la Hitchcock. Et c'est effectivement ce qu'on a, à la différence près que le peu de meurtres présents dans le film sont filmés, et d'une extrême brutalité pour l'époque, même s'il n'y a pas de sang. Et c'est peut être parce qu'ils sont inattendu, que le premier d'entre eux correspond à un retournement de situation, qu'on les ressent avec autant de violence.


dementia 13

Même s'il est un peu long à démarrer et prend son temps pour installer à la fois les personnages et l'ambiance, "Démentia 13" surprend par son efficacité et sa simplicité. S'il n'est pas aussi effrayant qu'un "Psychose" de Hitchcock, ce film s'en sort plus qu'honorablement, peut être parce qu'il sait rester modeste en tout point : réalisation, histoire, jeux des acteurs, le tout est cohérent.
On passe donc un agréable moment, sans toutefois frissonner. Un bon petit film qui ne restera pas dans les anales mais qui vous fera passer une fin d'après midi agréable pour peu que vous lui laissiez sa chance.


maht & bloodyjane

Affiche(s)

jaquetteposteraffiche