* a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

invasion of the bee girls

invasion of the bee girls
Aka: l'invasion des femmes abeilles, graveyard tramps

invasion of the bee girls

Dans une ville américaine, on découvre étrangement plusieurs cadavres d'hommes morts de fatigue... il semblerait que leur épuisement soit dû à d'intenses relations sexuelles.
Paniquée, la police est soulagée de voir arriver l'agent fédéral Neil Agar, qui s'investit pleinement dans la recherche des meurtriers, et s'intéresse particulièrement à un groupe de chercheurs qui semble être la proie de ces mystérieux phénomènes...


l'invasion des femmes abeilles

Belles pépés, tout droit sorties d'un magazine Playboy ou féminins des années 70's, inspecteur au visage buriné par la vie, flic un peu gros à la moustache fournie, docteur vamp et sophistiquée, assise jambes croisées sur un fauteuil design, fumant sa cigarette nonchalamment... autant de clichés nous sont déversés tout au long de "Invasion Of The Bee Girls", dont le visionnage sera mi souriant, mi pathétique.


invasion of the bee girls

Film prétexte avant tout, le réalisateur a fait le pari de nous montrer le plus de femmes possibles (qu'il avait sous la main) prêtes à exhiber leurs corps dévêtus...
Il poussera même le vice jusqu'à filmer une scène où une motarde se rend à un rendez vous galant uniquement vêtue de bottes de cuir ! Dès lors, on comprendra que le titre alléchant, suggérant un film fantastique n'est lui aussi qu'un alibi pour diffuser des images "interdites"...


l'invasion des femmes abeilles

Car "Invasion Of The Bee Girls" n'est un film fantastique, ni de science-fiction, mais plutôt un méli-mélo policier, reposant sur un postulat scientifique plus que douteux.
Et en fait de femmes-abeilles, on nous sert des femmes élégantes et jolies, certe, mais parées de grosses lunettes noires type mouche. Et quand elles les enlèveront, nous verrons de grands gros yeux noirs...

Hormis quelques yeux complètement noirs donc, et des visions kaléidoscopiques, ne comptez pas être éblouis par la qualité des effets spéciaux. En revanche, pour s'attarder sur les scènes érotico-lesbiennes (si possible), le réalisateur a mis les bouchées doubles ! Et il se régale !


invasion of the bee girls

Bref, "Invasion Of The Bee Girls" est un film-marionnette (avec de grosses ficelles), qui tient plus du téléfilm que du film.
Pourtant, l'esthétique kitch, le concept ridicule, les personnages, l'histoire, auraient pu en faire un film trash de la veine de ceux de Russ Meyer, mais ce n'est malheureusement pas le cas.
Au lieu de cela, on a droit à un film gentillet, propret, américain bien pensant...
Pas franchement bon, mais pas mauvais non plus, on vous le conseillera en fin de soirée, à condition d'être nombreux et joyeux sous peine d'endormissements incontrôlés.


maht & bloodyjane

Affiche(s)

jaquetteposteraffiche