* a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

turist Ömer uzay yolunda

turist Ömer uzay yolunda
Aka: turkish star trek, Ömer the tourist in star trek, turk trek

turist Ömer uzay yolunda

"Turkish Star Trek" est un remake de la célèbre série américaine "Star Trek", mais cette fois-ci d'origine turque et c'est là toute la différence ! Tout d'abord commençons par expliquer le titre en turc "Turist Omer"... cela a toute son importance car " Turist Omer" est une série turque dont l'histoire retrace les aventures d'un homme au look de gars paumé (Sadri Alisik), mal rasé, qui se retrouve dans des situations aussi burlesques les unes que les autres. Et cette fois-ci le pauvre homme embarque malgré lui à bord du vaisseau spatial l'Enterprise, et se retrouve en plein milieu d'un épisode qui ressemble à "Piège à Homme" aka "The Man Trap" de la série originale. Pour ceux qui sont des habitués de "Star Trek" il n'y aura certainement pas trop de difficultés à suivre le cours de l'histoire, pour les autres accrochez-vous tant bien que mal à votre fauteuil pour comprendre l'ensemble !


turkish star trek

Le capitaine Kirk (Cemil Sahbaz), décide de former une équipe avec Scotty, Mr Spake (Erol Amaç), le docteur Mac Koy (Ferdi Merter), et un gars habillé en vert, afin de se rendre sur une planète toute proche. Après une téléportation "digne de ce nom", ils arrivent sur place (ruines antiques romaines en guise de décor interplanétaire) et rencontrent l'étrange professeur Krater (Kayhan Yildizoglu) et son assistante Nancy (Sule Tinaz), une blonde vêtue d'une mini mini mini jupe, qui se fait vite regarder de haut en bas par tous les membres de l'équipe. Mais voilà que le professeur leur présente un espèce d'homme robot (nommé Hercule), assez corpulent et seulement vêtu d'un slip tarzan (le gendre idéal quoi).
Peu de temps après l'homme habillé en vert meurt en se retrouvant sur le sol, le visage recouvert de gros boutons d'acnés venus de l'espace. Le professeur décide alors de se servir de sa machine spéciale "intra temporelle", qui va faire apparaître le pauvre Omer sur cette planète inconnue (en plus le jour de son mariage). Par la suite l'assistante du professeur va manger l'acné du cadavre et ensuite se transformer en membre de l'équipage ! Très vite des questions submergent le spectateur : d'où provient cette acné de la mort ? A quoi Omer servira-t-il ? Le reste de l'équipe est-il menacé par "l'acné de la mort" ?


turist Ömer uzay yolunda

Dans "Turkish Star Trek" les personnages ressemblent traits pour traits aux originaux de la série, ce qui aide tout de même à suivre le fil de l'histoire. Mais attention car la ressemblance n'est que physique, et l'originalité propre aux remakes turcs des productions américaines de l'époque, prend place rapidement. Par exemple Mr Spoke devient inéluctablement Mr Spake... quand au capitaine Kirk, il est quasiment l'inverse de ce qu'il est dans la série originale : ainsi il passe son temps avachi dans son fauteuil à discuter avec des femmes et donner des ordres inutiles en parlant avec un cheveu sur la langue (une vraie tête à claques).
Durant tout le long du film, on a droit à des passages comiques mettant en scène Omer dans des situations cocasses, comme lorsqu'il se fait lécher allégrement la main par l'assistante du professeur, ou encore lorsqu'il a à faire à l'homme robot en slip de tarzan. Le film comporte aussi de nombreuses scènes d'actions, avec la machiavélique attaque des hommes en slip venus de la montagne (décidemment Hulki Saner adore les slips) et qui poussent des cris frissonnants. Ici la scène vous donne le tournis : avec des prises de vue aléatoires, un coup on voit un pied, un coup on voit un slip en gros plan, un coup on voit un combattant tomber malencontreusement par terre par manque d'équilibre suite à un coup de pied sensé être porté au visage.... Ajoutons à cela les cris inutiles des "hommes-slip" qui ne viennent pas faciliter la compréhension globale de la scène. Sans oublier le combat de Mr Spake (je n'en dirais pas plus)...


turkish star trek

Niveau effets spéciaux, Hulki Saner reste fidèle à la tradition des remakes turcs de l'époque, et les fans du genre "Remake Kebab" vont pouvoir se régaler !!! En effet les téléportations sont à mourir de rire, et les rayons lasers des pistolets sont tout simplement un rajout au tipex ou au blanco (comme vous voulez) sur la pellicule du film. Vraiment quelle finesse ! Sans oublier les "stock shots" de l'Enterprise tirés tout droit de la série originale, en ayant pris le soin d'avoir retouché quelque peu l'image !
Notons aussi la présence de monstres dans le film qui vient rajouter un peu de frissons à l'ensemble, avec une mention spéciale "braguette apparente" pour le pauvre monstre qui se prend un gros caillou en pleine face par le colonel Kirk, et le relance par énervement 100 mètres plus loin... c'est alors que Mr Spake arrive in extremis et met fin à toute cette horreur en pulvérisant le monstre à coup de laser ! D'ailleurs cela vous donne un avant-goût de l'aspect action / drame dont fait preuve le film par sa mise en scène.


turist Ömer uzay yolunda

Puis il y a aussi quelques clins d'oeil sexy. Ainsi toute la gente féminine du film est vêtue de mini jupes ras la ... Avec une mention spéciale " anatomie humaine" pour Miss Uhura qui apparemment ne portait pas de culotte le jour du tournage, lorsqu'au début du film dans l'Enterprise, elle tourne le dos au capitaine Kirk.
Finalement, sans surpasser "Turkish Star Wars", " Turist Ömer Uzay Yolunda" aka "Turkish Star Trek" est un film complet, où tous les ingrédients sont réunis pour faire rêver, passionner et réjouir à l'avance les fans du genre avec : humour de bas étages, clin d'oeil sexy, slips léopards, combats de pseudo Karaté ratés, effets spéciaux pas très spéciaux, suspense bien réparti où l'on connaît l'issue à l'avance.
Bref, un "Must" du kitsch turc et du "Z". A dévorer avec ou sans sauce blanche !


benhoa

Affiche(s)

jaquetteposter